ORGANISATION DE LA MAFIA DANS SON PAYS D’ORIGINE : L’ITALIE

ORIGINE DE LA MAFIA ITALIENNE 

La première organisation mafieuse a été identifiée à Mezzogiorno, en Italie du Sud, au XIXe siècle. Cependant, il faut savoir que d'autres organisations du même type peuvent avoir existé à d'autres endroits et à d'autres moments.


En Italie il existe plusieurs organisations mafieuses :

  • La Camorra (à Naples) 
  • La Cosa Nostra (en Sicile) 
  • La N'drangheta (en Calabre) 
  • La Sacra Corona Unita (dans les Pouilles) 
  • La Stidda (en Sicile)

 

Les origines des premières mafias ont ouvert beaucoup de débats, mais nous pouvons penser que les organisations mafieuses ont des origines médiévales. Les mafias originelles étaient en fait des sociétés secrètes, qui avaient pour but de protéger la population sicilienne de la menace des maraudeurs espagnols, au XV siècle. Cette version des débuts des mafias n'a jamais été prouvée historiquement.

Après la révolution de 1848-1860, la Sicile sombre dans une anarchie : les premiers mafieux sont alors des hors la loi. Lors du nouveau gouvernement de Rome, la mafia change ses méthodes et ses façons d'agir au cours de la seconde moitié du XIX siècle. La Mafia, telle que nous la connaissons aujourd'hui, a été formée au milieu du XIX siècle.

ACTIVITÉS LUCRATIVES DE LA MAFIA

La mafia opère de manière simple : elle contrôle les marchés noir ou les activités illicites ou l'argent, liquide et facile a blanchir, est abondant. Les mafias traitent des sommes colos-sales. Les mafias utilisent des commerces banals pour blanchir leur argent (ex : une pizzeria). Les domaines d'activités sont indénombrable, certains plus connus ou utilises que d'autres.

Voici les plus fréquents :

• Trafic de substances illicites (drogues en tout genre, et autrefois alcool.)
• L'extorsion (similaire au racket, c'est le faite d'obtenir quelque chose, par la force ou le chantage.
• Le trafic d'arme sur le marché noir
•Contrefaçon (l'imitation, faisant croire que l'objet est authentique.)
•Le trafic d'organes d'êtres humains
le trafic d'êtres humain
•ble blanchissement d'argent sale (via des commerces)
• Le racket
• Les jeux de cartes, de chances ou autres jeux d'argent (roulettes, casinos, paris...)
• Le proxénétisme
• La création de fausse monnaie
• Cybercriminalité (exercée depuis peu, elle s'effectue en piratant ou en détournant des fonds sur internet.)
• Trafic de déchets (exercé principalement par la Camorra qui détient le monopole du ramassage des ordures en Campanie).

Pour ceux qui osent résister à la mafias (clients qui ne paient pas, par exemple) la mafia à l'habitude d'utiliser des méthodes comme l'intimidation (Ils fixent un délai, en avertissant le client que si à l'échéance, il n'a toujours pas payer alors le tueront. ) . Ou encore au chantage (enlèvement d'un proche par exemple.), plutôt que la force. Grâce à cette méthode très professionnelle elle reste discrète. Cependant, cela ne veut pas dire que les mafias n'utilisent jamais des méthodes sanguinaires.

En général, la mafia préfère recourir à l'intimidation, la corruption ou le chantage plutôt qu'à la force pour contraindre ceux qui lui résistent. De cette manière elle attire moins l'attention du grand public sur elle. Mais il arrive régulièrement que pour se débarrasser de concurrents, de témoins gênants ou de traîtres, les mafias usent de méthodes sanguinaires pour assassiner tous ceux qui pourraient nuire à leur activités (gangs adverses, témoins, juges.)

Outre ces activités commerciales, l'économie mafieuse se base aussi sur une autre activité : Un système de protection ou les commerçants en échange de revenus. En cas de non payement, le commerce sera boycotté, et la marchandise volée ou détruite.
En conclusion, l'économie des mafias se divise en 3 parties : l'économie illégale, légale et légale-mafieuse. Ces 3 parties sont indirectement liées. Par exemple lorsqu'une mafia ra-masse une certaine somme d'argent grâce à un bisness illicite, économie illégale, elle blan-chira cet argent en ouvrant un commerce, faisant croire qu'elle l'a récoltée grâce à ce com-merce. Avec cette façon de procéder, les mafias posent problèmes aux autorités italiennes pour débusquer les entreprises mafieuses. .

LES DIFFÉRENTES MAFIAS ITALIENNES

 

  • Camorra

Le système (de Secondigliano) plus connu sous le nom de Camorra (ce qui signifie la protection), qui est enfaite un nom qui a été donné par les forces de l'ordre, les journalistes ou encore le cinéma, est l'organisation criminelle la plus importante d'Europe. Elle est située à Naples et en Campanie. Cette mafia se fond dans la population, surtout dans les milieux les plus pauvres. Le système a été crée au XVIème siècle, elle compte aujourd'hui environ 7200 membres mais également 82000 collaborateurs, c'est-à-dire 236 familles. Contrairement à la Cosa Nostra, les membres de la Camorra n'ont pas une union définitive : ils s'unissent et se désunissent facilement. On parle de structure horizontale. Deux tentatives ont étés effectuées pour structurer la Camorra de manière verticale, comme la Cosa nostra, mais ce fut un échec. Autrement dit, la Camorra comprend des «sous-mafias» indé-pendantes. Dans tous les secteurs économique de Naples, La Camorra est omniprésente (proxénétisme, trafic illicite...).

Les activités du Système sont diverses. On compte parmi elles:

  • L'extorsion
  •  Contrebande
  • Trafic de déchets
  • Trafic de drogue 
  •  Jeux clandestins 
  • Production de béton en Campanie : (détournement de fonds après le tremblement de terre de 1980)

Un film a été tourné en 2008 par Matteo Garrone, Gomorra, traitant cette mafia italienne.

 

  • La Cosa Nostra

-> Structure de la Cosa Nostra

La Cosa Nostra (ce qui est à nous), située en Sicile, était autrefois appelée Società Onorata (l'Honorable Société), car contrairement à la Camorra, la Cosa Nostra est très structurée et suit un code d'honneur, comme l'interdiction de s'en prendre aux femmes et enfants. Ce code comporte les valeurs suivantes :

  • Ne pas désirer les femmes d'autres hommes d'honneur, 
  • Ne pas voler, ne pas se livrer au proxénétisme, 
  • Ne pas tuer d'autres hommes d'honneur, sauf ordre de la Coupole, 
  • Ne jamais parler de Cosa Nostra en public, 
  • Ne jamais se présenter soi-même comme homme d'honneur, même à d'autres hommes d'honneur, 
  • Respecter l'omerta (loi du silence). La rupture de l'omerta est punie de mort.

Malheureusement, pour surpasser la concurrence, ce code n'est plus vraiment respecté aujourd'hui. Cependant, la Cosa Nostra refuse toujours à ce jour l'enlèvement pour une ran-çon. Cette mafia s'étend jusqu'au Etats-Unis et en Amérique Latine.
La Cosa Nostra compte approximativement 1700 clans, et plus de 50 000 individus.

-> La Cosa Nostra exerce plusieurs activités :

 

  • Trafic de drogues
  • Interventions illicites dans les adjudications des travaux publics et de la construction,
  • Racket et extorsion de fonds auprès des commerçants ou des entreprises, 
  • Usure (prêts abusifs reliés aux intérêts élevés) 
  • Escroqueries
  • Trafic de cartes bancaires.

  • 'Ndrangheta

Mafia originaire de la région de Calabre (sud de l'Italie), elle signifie héroïsme et vertu. Les partisans de la 'Ndrangheta sont des adeptes de la vendetta, et terrorisent la partie sud de l'Italie, l'Aspromonte. Contrairement à la Cosa Nostra, la 'Ndrangheta est reconnue pour ses méthodes sanguinaires et barbares, spécialiste du rapt. Sa structure ressemble à celle de la Camorra, elle repose sur de petits groupes. Pour rentrer dans la 'Ndrangheta, il faut commettre un homicide.
Contrairement à la Cosa Nostra, 'Ndrangheta se concentre sur un petit nombre d'activités et seulement dans sa région.
Voici ces principales activités :

  • Trafic de drogues
  • Trafic d'êtres humains
  • Racket et extorsions de fonds
  • Usure
  • Détournement des fonds structurels européens
  • Trafic de cigarettes

  • Sacra Corona Unita

La Sacra Corona Unita «SCU» situé dans les Pouilles, fut créée dans une prison (la pri-son de Bari) pour lutter contre la Camorra qui cherchait à s'installer dans les Pouilles (La Camorra étant accompagnée de la 'Ndrangheta et de la Cosa Nostra). La Sacra Corona Uni-ta cherchait donc à la base à défendre son territoire. Les Pouilles ont donc été divisées en territoires, dirigés par des parrains. C'est seulement après les attentats de 1990 que la Sacra corona Unita sera reconnue comme officiellement une mafia.

À ce jour, la Sacra Corona Unita compte 47 familles, soit plus de 2000 membres.

Son secteur d'activités est le suivant

  • Contrebande de tabac
  • Trafic de stupéfiants
  • Extorsion
  • Trafic d'arme
  • Jeux de chances
  • Trafic d'être humain (clandestins)

  • Stidda

La Stidda, située au nord de la Sicile, est la moins connue et la moins importante des mafias italiennes et ce dû au faite qu'elle soit récente. Cette mafia concerne les villes d'Agrigente, de Catane, de Gela, de Vittoria et de Syracuse. Les membres de cette mafia ont une particularité : un tatouage, 5 points, situés entre le pouce et l'index.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site